Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le cirque de Cirque de Cilaos est l'un des trois cirques de l'île de la Ile de la Réunion. Il n'est pas aussi sauvage que Cirque de Mafate, ni aussi luxuriant que Salazie, mais il est peut être le plus attachant.

La ville de Cilaos, au cœur du cirque, est la capitale des sports d'aventure. Pour les amateurs de randonnées et autres sorties plein air c'est donc une destination incontournable.

Toutefois, la route pour vous y rendre est dangereuse. Soyez donc prudent !

Cilaos.

Cilaos.

 Pour aller à Cilaos une seule route possible, la RN5. On la surnomme, à juste titre, la route aux 400 virages. Si vous craigniez la voiture en montagne cette route n’est pas faite pour vous.

Abstenez-vous également de l’emprunter par temps de pluie. A ce moment là, les risques d’éboulis et de glissements de terrain la rendent dangereuse. Des accidents mortels se sont déjà produits, il est inutile de vouloir jouer les héros.

La route démarre à St Louis, quasiment au niveau de la mer, et termine son ascension dans le cirque de Cilaos, à 1200m d’altitude. De part et d’autre de la chaussée, de gigantesques falaises abruptes jalonnent votre parcours. Le paysage est époustouflant. Grandioses, aussi, sont les panoramas qui s’offriront à vous. C’est vrai que Cilaos paraît inaccessible.

Avant la construction de la RN5, Cilaos était complètement isolé du reste de l’île. Et c’est pour ces raisons que le cirque s'est peuplé. Car jadis ce sont des esclaves en déroute qui, en trouvant refuge en ces lieux retranchés, firent naître les premières habitations du cirque. Avec ses sommets atteignant des records d’altitude dont le plus célèbre et le plus haut d’entre eux, le Piton des Neiges qui culmine à 3082 m, le cirque de Cilaos est le plus vertigineux des cirques de l’île de la Réunion.

Né de l’effondrement d’une paroi du Piton des Neiges quand il était encore un volcan, le cirque de Cilaos forme une cuvette de 10 km² aux pieds de pics acérés. La démographie dans le cirque se résume à la petite ville de Cilaos et de quelques îlets. Un îlet est un lieu dit généralement perché sur un plateau dont l’accès difficile le plonge dans l’isolement.

Dans le cirque, le plus connu des quatre îlets est l’îlet à corde

 

Ilet à Corde, Cilaos.

Ilet à Corde, Cilaos.

Son nom nous donne des indications sur le moyen utilisé pour y accéder à l’époque de la Réunion lontan.

Aller à Cilaos ça se mérite, donc, mais une fois qu’on y est on y est tellement bien ! La température tempérée par l’altitude est plus agréable que sur le littoral. La nuit, vous tirerez même la couverture sur vous. Et vous endormirez d’un sommeil de plomb si la journée vous vous êtes adonnés au sport de prédilection des lieux, la randonnée.

La ville de Cilaos est la capitale du sport de pleine nature. Elle est même jumelée avec Chamonix. Vous pourrez pratiquer des sports d’aventures comme le parapente, le canyoning, l’escalade et bien d’autres encore, mais le plus pratiqué de tous reste la randonnée pédestre. Il faut dire que le cirque de Cilaos avec ses innombrables sentiers de découverte qui cheminent dans une nature tropicale merveilleuse est le paradis des randonneurs.

Le sport c’est bon pour la santé, mais pour ceux qui préfèrent la médecine douce, il y a la thalassothérapie. Oui, Je ne vous l’avais pas encore dit, mais Cilaos est également une petite station thermale. Au contact de ses sources chaudes, vous y trouverez bien être et relaxation.

Et puis pour ceux qui veulent fêter ça après une journée trépidante, il y le fameux vin de Cilaos. Ce vin un peu sucré est excellent mais très alcoolisé, à boire avec modération. Cilaos vous charmera tant et si bien que vous n’aurez plus envie de repartir. Ce qui est après tout assez normal pour un cirque qui tire son nom du mot malgache tsilaosa qui veut dire que l’on ne veut plus quitter.

 

Textes et photos : Patrice Ferry.

Cirque de Cilaos.

Tag(s) : #Cirque de Cilaos, #Ile de la Réunion

Partager cet article

Repost 0