Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

S'il est un endroit dans le monde où le snorkeling prend des dimensions extraordinaires, c'est bien aux Maldives. La beauté, la diversité, et la magie qui émanent de ses profondeurs ne laissent personne indifférent.

Snorkeling Vabbinfaru, Maldives.

Snorkeling Vabbinfaru, Maldives.

Aux Maldives, pour profiter des joies de la plongée, pas besoin d’un équipement lourd. Munissez-vous simplement d’un masque et d’un tuba et croyez-moi, vous en verrez de toute les couleurs. Les eaux cristallines et peu profondes du lagon vous apparaîtront aussi limpides qu’un aquarium géant. De nombreuses espèces marines tropicales évoluent et assurent le show tels les acteurs d’une pièce de théâtre au décor infini.

Tandis que les tortues vertes vous charment de leurs nages gracieuses, les raies manta, impressionnantes par leur taille, passent nonchalamment à côté de vous survolant ce monde sous-marin multicolore.

Si vous croisez la route des petits requins à pointe noire, ne soyez pas effrayé, même si ces derniers jouent sur leur réputation en se faisant passer pour les terreurs du récif. Ce genre de requin ne représente pas une menace sérieuse pour vous. Il auront probablement plus peur que vous et disparaîtront en un battement de paupière. D'ailleurs, le soir vous les retrouverez à proximité des plages dans cinquante centimètres d’eau en train de se faire nourrir par les touristes.

Le poisson perroquet lui, dans son beau complet bleu, maquillé comme un fiancé, attirera certainement votre attention. Tout seul dans son coin, il travaille pour la gloire de cet archipel. En broyant le corail il participe, comme l’érosion, à la création des plages paradisiaques des Maldives.

De leur côté les poissons coralliens multicolores, qui connaissent leur rôle par cœur, vous frôlent dans de folles farandoles.

Et si vous voulez en savoir d’avantage sur ce monde de comédiens aux costumes éclatants, alors aventurez-vous au-delà de la barrière de corail. Le décor change complètement. Ce n’est plus la petite salle de province, mais l’Olympia. Dans le bleu profond des tombants tant attirant que mystérieux, un puits de lumière éclaire des acteurs plus chevronnés. De leur nage synchronisée, les barracudas, par centaines, virevoltent de droite et de gauche.

Et si, comme se fut le cas pour moi, les effrayants requins marteaux font leur apparition, je comprendrais que vous ne vouliez pas voir l’acte trois de cette pièce fantastique.

 

Textes et photos : Patrice Ferry.

Vabbinfaru,Maldives.

Tag(s) : #Maldives

Partager cet article

Repost 0