Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Boui-boui à Alleppey, Kérala

Boui-boui à Alleppey, Kérala

Faites ce que je vous dis, mais ne faites pas ce que je fais ! Pour ne pas avoir suivi les conseils que je vous donne ci-dessous, j'ai fais les frais de quelques dérangements gastriques, les premiers jours.

 

Avant de partir.

Il vous faudra être à jour de votre vaccination. Ne badinez pas avec ça. N'oubliez pas que vous partez dans un pays où l'hygiène est parfois déplorable. Passez, donc, chez votre médecin traitant faire le point.

Dans l'état du Kérala, la présence importante de moustiques, vecteurs du paludisme, veut que l'on se munisse de répulsif efficace. Achetez-le, de préférence, dans une pharmacie française avant votre départ. N'omettez pas de le mettre dans votre bagage destiné à la soute et non pas dans votre bagage cabine. Il vous serait confisqué lors des contrôles de sécurité.

 

Sur place.

Lavez-vous les mains, si vous le pouvez, après chaque situation à risque. Comme, par exemple, après avoir emprunté le bus bondé de monde où vous serez 8 fois sur 10 debout, accroché à une poignée centrale. Le plus simple est de vous munir d'un spray antibactérien.

Si lors de votre séjour, vous devez faire une sortie dans la jungle et que vous ne disposez pas d'aspirateur de venin dans votre trousse de secours, emportez avec vous un briquet. Dans le cas où vous vous feriez mordre par un serpent, le simple fait d'approcher la flamme d'un briquet à un centimètre de la morsure pendant une dizaine de secondes a pour effet d'inoculer le venin.

En règle générale, ne buvez pas d'eau du robinet. Evitez les glaçons. Ne mangez pas trop de crudité, ni de légumes crus qui peuvent être mal lavés.

Les bouis-bouis et stands alimentaires crasseux sont, pour des raisons évidentes d'hygiène, à proscrire. De plus, bien souvent, ils ne disposent pas de réfrigérateur.

Ayez vous-même une hygiène irréprochable. En Inde, il fait très chaud, il est facile, et même indispensable de prendre plusieurs douches.

Si vous avez un traitement médicamenteux à suivre, emportez-le avec vous. Vous ne trouveriez, peut être, pas les médicaments dont vous avec besoin.

Il est utile, également, de se constituer une petite trousse de soin où vous glisserez, entre autre, du paracétamol, de l'alcool modifié, des pansements, des anti-diarrhéiques comme imodium, et des pansements gastriques comme smecta.

Vous voilà presque près... Reste le choix de la compagnie aérienne, les préparatifs des bagages, et c'est le départ !

                                          

Texte et photo: Patrice Ferry.

Tag(s) : #Conseils pour le Kérala, #Kérala, #Inde

Partager cet article

Repost 0