Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Varkala, Kérala.

A l'heure d'aujourd'hui, le monde étant devenu moins sûr d'une manière générale, on ne pourra que conseiller d'éviter de voyager seul. Ceci dit, tout dépend de la destination que vous choisissez.

Le Kérala est un état de l'Inde où la stabilité politique, le marché de l'emploi, et le taux d'alphabétisation, garantissent une certaine sécurité

Mais il existe toujours des exceptions, et l'Inde, même au Kérala, concentre assez de pauvreté pour risquer, un jour, d'être une victime.

C'est pourquoi, il est préférable de prendre quelques précautions et d'adopter un comportement en adéquation avec la vie des autochtones.

La première chose à observer dans un pays où le niveau de vie est plus bas que le vôtre, est d'éviter de porter des bijoux précieux. Ceci est aussi valable pour les montres. Même si cela semble évident, j'en vois toujours qui transgressent cette règle de bon sens. De même, pour les habits. Ce n'est pas la peine de faire du zèle en affichant votre classe financière, vous le payerez ensuite. Le statut d'européen va vous conférer l'image d'une personne riche, ce n'est pas la peine d'en rajouter. Croyez-moi, devenir une portefeuille sur pattes n'a rien de drôle. Tout au long de votre voyage, les indiens n'auront de cesse de vous aborder pour que vous leur achetiez quelque chose. Un harcèlement poli, mais un harcèlement quand même.

De toute façon, avec la chaleur, il est préférable de porter des tenues légères. Mais pas trop, non plus.

Au regard de la religion musulmane, les hommes éviteront de porter des shorts trop courts. Ainsi que de se mettre torse nu dans les lieux public.

Les femmes, quand à elles, devront éviter les mini jupes, et les décolletés trop plongeants. Sachez, mesdames, que l'Inde connaît des cas de viols sur les étrangères. Ces dernières étant, parfois, considérées comme des femmes faciles à cause de leurs tenues souvent jugées trop aguichantes.

Au Kérala, les indiennes se baignent habillées…

En tant que femme étrangère, vous risquez d'être dévisagée. Les mœurs des occidentales restes incompris par beaucoup de gens.

A savoir, également, q'aux yeux des hommes, même si ce n'est pas vrai, une femme est toujours plus faible physiquement.

Il semble, donc, que voyager seul au Kérala soit moins évident pour une femme. Pourtant, j'en ai croisé quelques unes au cours de mon voyage. Même s' il faut reconnaître qu'elles rasaient les murs et avaient l'index collé sur les touches de leur portable. On peut les comprendre, et saluer leur courage.

Voici quelques petits conseils afin d'être moins accessible. Portez des lunettes de soleil pour vous mesdames. Et laissez pousser la barbe pour vous messieurs. Ne montrez pas que vous avez de l'argent, et dites toujours que vous êtes venu avec des amis que vous devez retrouver.

Même si ce sont des petits détails, ils jouent en votre faveur.

Sortir la nuit ne pose pas de problème. A condition, encore une fois, de faire preuve de bon sens. N'allez pas vous jeter dans un bidons villes ou autres coupes gorges, votre portefeuille dépassant de la poche de votre jean, ou votre sac à la main.

La nuit, mesdames, c'est quand même mieux de sortir avec une connaissance que vous ferez, certainement, au cours de votre voyage.

En conclusion, je dirais qu'il faut respecter les us et les coutumes locales, rester discret, et tout devrait bien se passer.

 

Texte et photo : Patrice Ferry.

 

Tag(s) : #Conseils pour le Kérala, #Kérala, #Inde

Partager cet article

Repost 0